You are here: Home / Projects / BAREO / Bibliograhy / Belgian Bioarchaeology Near East / Born free ? New evidence for the status of Sus scrofa at Neolithic Çayönü Tepesi (southeastern Anatolia, Turkey)

Anton Ervynck, Keith Dobney, H. Hongo, and R. Meadow (2001)

Born free ? New evidence for the status of Sus scrofa at Neolithic Çayönü Tepesi (southeastern Anatolia, Turkey)

Paléorient, 27(2):47–73.

Un réexamen des restes de Sus provenant, des différentes phases d 'occupation de Çayönü a. été entrepris. Le site néolithique, habité pendant plus de deux millénaires, est un des lieux où l 'on peut le mieux observer les premières traces de domestication du porc. L 'analyse repose sur l 'estimation de l 'âge de la mort, l 'analyse ostéométrique des éléments dentaires et crâniens et. le relevé d 'une anomalie dentaire (l'Hypoplasie linéaire de l'émail ou HLE). Cet examen montre des modifications au cours du temps qui s'expriment par un abattage des individus à un plus jeune âge, une diminution de la stature des animaux, une réduction, de la taille des dents et une augmentation de la fréquence de HLE. Les résultats obtenus ne doivent cependant pas être interprétés comme une simple dichotomie où les populations "domestiques " s 'opposeraient aux "sauvages ". En effet, on observe des changements lents et progressifs et non pas des événements soudains et dramatiques. Ceci suggère une intensification graduelle des relations entre humains et Sus, processus qui débuta, tôt et connut un lent développement. Les données étayent l 'hypothèse que la population de Sus à Çayönü et dans ses environs avait des rapports avec les humains qui n 'étaient pas ceux que l 'homme entretient soit avec le porc "sauvage " soit avec le porc "domestique " mais qui indiquent un état, intermédiaire.

Çayönü

Document Actions

 
 
 
 
Patrick Semal
(Head conservator)
+32 (0)2 627 43 80
  patrick.semal@naturalsciences.be

 

Specimens database
3D models & Images of type specimens

Library

RBINS Open Access publications